Actualités

0,2 g/l d'alcool dans le sang pour les jeunes conducteurs

Mise en ligne le 03/08/2015 par Alexis Le Galleu

0,2 g/l d'alcool dans le sang pour les jeunes conducteurs

Pour les permis probatoires (jeunes conducteurs), la limite d'alcool autorisée en conduisant est abaissée à 0,2 g/l d'alcool dans le sang.
Pour rappel, les permis probatoires sont ceux qui ont obtenu le permis de conduire depuis moins de 3 ans de permis ou 2 ans si il a été obtenu dans le cadre de l’AAC.


Ce sont les 18-25 ans qui sont les plus touchés par les accidents de la route et c’est d’ailleurs la 1re cause de mortalité chez les jeunes. Un accident sur 4 est dû à une alcoolémie excessive et les études montrent qu’un conducteur novice a 4 fois plus de risques d’être impliqué dans un accident mortel. La volonté du gouvernement est de lutter contre cet état de fait. 

Quelles sont les sanctions pour un jeune conducteur ivre ?

En cas de contrôle avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égale à 0,2 g/l, les jeunes conducteurs encourent :

  • Un retrait de 6 points
  • une amende forfaitaire de 135 €.
  • Une immobilisation du véhicule. 

Si on prend l’exemple de l’Allemagne, dès la première année 
de l’adoption de cette mesure 
la mortalité routière a diminué de 17% chez les 18-21 ans

Pour les jeunes, c’est maintenant 0 verre!



Il est important de noter que 0.2 g/l, c'est zéro verre d'alcool, car dès le 1er verre, ce seuil peut être dépassé (0,25).

Les doses-bars

Quand on boit un verre standard, l’alcoolémie augmente d’environ 0,25 g/l. C’est déjà supérieur à la limite autorisée. Elle atteint son maximum entre 30 minutes (si on est à jeun) et 1 heure (au cours d’un repas), puis commence à baisser. Il faut alors compter environ 1 heure 30 pour éliminer chaque verre d’alcool.
L’alcool agit sur le fonctionnement du cerveau dès le premier verre, il modifie la conscience en désinhibant par exemple et les perceptions sont altérées. Nous ne nous en rendons pas forcément compte, mais les capacités de conduite sont amoindries dès le premier verre.

Organisez-vous !

Si vous êtes amené à boire, réfléchissez à comment vous allez revenir de votre fête en toute sécurité. 
Identifiez celui qui ne boira pas et qui conduira le groupe au retour. D’autres solutions existent et elles sont nombreuses comme : les transports en commun, les taxis, les hôtels, dormir sur place, demander à quelqu’un de venir vous chercher.…

D'autres pays Européens avaient déjà franchit le pas

Taux 0 : Allemagne, Hongrie, Italie, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Suisse
Taux 0,1 g/l : Autriche
Taux 0,2 g/l : Chypre, Estonie, Grèce, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suède
Taux 0,3 g/l : Espagne

© CER Réseau | Espace adhérent