Actualités

Toutes les informations sur le nouvel examen du code de la route

Mise en ligne le 03/05/2016 par Caroline Fabre

Toutes les informations sur le nouvel examen du code de la route

Toutes les informations sur le nouvel ETG

Dans le cadre de la réforme du permis de conduire entreprise par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, au mois de juin 2014, l'examen du Code de la route change. Son organisation ainsi que la surveillance seront désormais confiées à des prestataires privés et agrées, comme SGS ou La Poste

Plus de places pour l'examen du permis B

Cette décision permettra de libérer 5% du temps de travail des inspecteurs du permis de conduire, et par conséquent, de faire passer l'équivalent de 142 000 examens de conduite supplémentaires chaque année. Cette réforme apparaît comme une première réponse de la part de Manuel Valls, concernant la problématique liée aux délais d'attente trop longs pour obtenir des places d'examen au Permis B. A terme, le candidat disposera de d'avantage de centres d'examen et d'horaires plus larges pour passe son Code, y compris le samedi. 

Le nouvel examen du code de la route : une épreuve modernisée

L'externalisation de l'ETG (examen de code) concernera uniquement l'organisation matérielle de l'épreuve ; l'Etat restant l'unique responsable de la formulation des questions et de la correction de l'examen. Modernisé, le nouvel ETG a débuté depuis hier, Lundi 2 Mai. Si les règles du Code de la route n'ont pas changé, la totalité de la banque de questions à elle, été renouvelée. Le candidat devra toujours fournir au minimum 35 bonnes réponses sur les 40 questions qui lui seront posées. En revanche, l'examen devient individualisé ; le candidat dispose désormais d'une tablette et d'une série aléatoire et unique. Le résultat sera communiqué dans les deux jours suivants le jour de l'examen. Celui-ci sera envoyé par voie électronique, ou en cas d'impossibilité, par voie postale, au candidat, ainsi qu'à l'école de conduite dans laquelle il est inscrit. 

Un tarif unique et une inscription en ligne

Une nouveauté intervient également sur la tarification de l'examen. En effet, les frais ont été fixés à 30 euros et devront être versés par le candidat au moment de son inscription, qui se fera désormais via Internet. Ce prix inclut l'ensemble des prestations nécessaires au passage du Code, à savoir l'inscription, l'examen théorique, ainsi que la remise du résultat.

C'est à partir du Mercredi 1er Juin que les organismes agrées commenceront à proposer cette nouvelle épreuve. Jusqu'à cette date, c'est l'Etat qui continuera à dispenser l'examen. Cependant, les personnes non francophones, malentendantes ou détenues continueront de passer leur code avec l'Etat. Ces candidats devront également s'acquitter de la somme de 30 euros, payable exclusivement sur le site du Trésor Public, et ce, à partir du Lundi 23 Mai. Les personnes en situation de handicap et bénéficiant de la gratuité grâce à une visite médicale, en seront, quant à elles, exonérées.

Pour information : Pour les organismes agrées ouvrant dès le 1er Juin, les inscriptions pour le passage du code seront disponibles à compter de la dernière semaine du mois de Mai. 

© CER Réseau | Espace adhérent